Le GRIPA

Le Groupe de recherche et d’intervention sur la présence attentive est une équipe interdisciplinaire de chercheurs et d’intervenants dont les travaux portent sur la présence attentive (mindfulness en anglais). La programmation scientifique du GRIPA s’inscrit à l’intérieur de trois secteurs d’activité (clinique, organisationnel et scolaire) et s’articule autour de trois axes :

Axe I : Approfondir les connaissances concernant les antécédents, les conséquences et les mécanismes d’action de la présence attentive

Les recherches issues de cet axe visent à mieux comprendre :

  1. de quelle façon la présence attentive se développe;
  2. de quelle manière elle agit sur divers processus médiateurs et modérateurs (ou comment elle agit comme variable médiatrice ou modératrice);
  3. en quoi elle influence le fonctionnement humain, la conciliation des rôles de vie, son bien-être et sa qualité de vie.

En ce qui a trait aux antécédents, une attention particulière est portée aux conditions du milieu (p. ex., utilisation des TIC) de même qu’aux pratiques (p. ex., professorales et managériales) qui favorisent ou qui nuisent au développement de la présence attentive, notamment au sein des établissements scolaires et des organisations. Quant à elles, les conséquences de la présence attentive sont étudiées par l’entremise des effets observés sur la santé mentale, mais aussi sur les fonctions exécutives des individus et leur rendement (scolaire ou professionnel). Les mécanismes d’action à l’étude sont principalement, mais pas exclusivement, les processus cognitifs, émotifs et conatifs liés à la présence attentive.

Axe II : Concevoir, implanter et évaluer des programmes d’intervention basés sur la présence attentive.

Les recherches issues du deuxième axe visent à développer des programmes d’intervention novateurs basés sur la présence attentive et à les implanter dans divers milieux non cliniques (établissements scolaires, organisations, centres de réadaptation, counseling, coaching, etc.). Ces recherches visent aussi à évaluer l’efficacité de ces programmes en regard de divers critères liés au fonctionnement des individus, notamment leur rendement et leur santé psychologique. Les recherches de l’axe II ont aussi comme objectif de former divers intervenants (notamment des enseignants, des gestionnaires, des conseillers ou des thérapeutes) sur les meilleures pratiques à adopter pour favoriser le développement de la présence attentive chez leur clientèle (élèves, employés, individus aux prises avec des difficultés psychologiques, etc.)

Axe III : Développer et valider des outils de mesure liés à la présence attentive ou à des construits connexes à des fins de recherche et d’intervention

Les recherches à caractère conceptuel et méthodologique menées dans le cadre de cet axe viendront en appui aux axes I et II. En effet, les recherches de l’axe III visent à créer et valider des outils et des protocoles d’évaluation permettant de cerner de manière rigoureuse les antécédents, les mécanismes d’action et les conséquences de la présence attentive, mais aussi d’évaluer la portée des interventions. À l’heure actuelle, les outils francophones permettant de mesurer ce construit, ou des construits connexes, sont rares, tout comme les protocoles d’évaluation rigoureux. Il est à noter qu’en plus d’alimenter la recherche sur la présence attentive, les outils de mesure développés pourront aussi être utilisés en pratique professionnelle (en contexte de counseling, par exemple).